real-estate-tag-line

Si je pouvais refaire le monde

Parfois, je pense au monde dans lequel on vit et je me sens découragé et je peine à avoir foi en l’avenir de l’humanité. Puisque je ne crois pas être le seul et je tenais à vous partager ce que je ferais si j’avais la chance de refaire le monde dans lequel on vit.

Je souhaite à tous bien sûr la santé, le bonheur, le succès, un monde sans guerre, sans dictature, etc… mais avant tout, je souhaite à tous une bonne dose d’humanité!

Je visiterais le monde entier pour aller mettre un peu de soleil et de joie dans la vie. Je rebâtirais d’un coup de baguette, tous les paysages massacrés et détruits par nous, les humains. Certains disent que nous naissons tous égaux.

J’aimerais tant ne pas en douter. Pourquoi certains naissent dans la guerre, les massacres et la violence ?
Pensons seulement à la situation dans le monde de cette misère des guerres des hommes emprisonnés pour leurs idées.

C’est d’une horreur à glacer le sang. Si nous naissions égaux, personne ne vivrait de telles situations.

C’est en nous unissant que nous pourrons changer les choses. Nous devons faire plus que de n’être que des spectateurs.

Et vous, comment serait votre monde idéal?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reste loin de la colère, car la colère nous jette dans l'abîme des enfers.

- La patience avec la famille c'est l'amour.
- La patience avec les autres c'est le respect.
- La patience avec soi-même c'est la confiance.
- La patience avec Dieu c'est la foi.

Chaque épreuve dans notre vie nous rend amers ou meilleurs.
Chaque problème vient pour nous détruire ou nous construire.
Le choix est le nôtre, que nous soyons victimes ou victorieuses.

Les belles choses ne sont pas toujours bonnes, mais les bonnes choses sont toujours belles.

Le bonheur te rend tendre, mais aussi être tendre donne le bonheur.
Qui juge avant la colère est un sage, car de tous les conseillers la colère est le pire.
...

View on Facebook

Nous sommes les premiers acteurs de notre destruction.

Nous avons oublié le premier principe de l’humanité : l’amour de son prochain.

Je suis dévasté par la haine qui domine sur cette terre, je vous concède cette petite victoire vous les hommes sans cœur, mais elle vous sera de courte durée. Je sais qu’elle vous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.

Cette haine de l’homme, j’appelle cela une tragédie humaine. Comment voulez-vous vaincre la haine, vous qui vous entretuez entre victimes ? Un homme dangereux répand à sa mort les graines d'autres hommes dangereux, c'est le pouvoir des êtres humains. Tuer cet homme revient à enfanter la haine, maintenant, sauvez cet homme, venez l'aider à résoudre le problème primordial qui a créé sa haine, et là seulement vous tuerez la haine dans le coeur des hommes.

Soyons patient pour voir la main de Dieu dans notre vie pour combattre cette haine dans le coeur des hommes. Mais Dieu ne fait que suivre son plan établi. L’ennemi, la haine de l’homme peut passer par tous les moyens pour te déstabiliser, mais si Dieu dit oui qui peut dire non.

"Tant que l’être humain ne prendra pas la peine d’écouter avec son cœur le monde s’entre-déchira"

"Dieu n’est pas dans les murs de Pierre mais dans le Cœur des Hommes"
JEAN MARC HENRY
...

View on Facebook