real-estate-tag-line

La patience n’est pas innée

La patience n’est pas innée, elle se « travaille » !

La patience nous apprend à laisser mûrir un objectif, à tempérer nos ardeurs, car rien ne peut s’accomplir en un claquement de doigts. De manière à ne pas se lasser, les objectifs doivent être atteignables.

Pour patienter face aux situations qui ne dépendent pas de notre volonté, le mieux c’est de lâcher-prise, de relativiser ou de trouver le coté « positif » qu’elles peuvent avoir.
L’attente peut sembler interminable si l’on est impatient, en revanche en gardant notre sang froid et en le prenant comme un test à notre capacité à faire preuve de patience et aussi comme un test à la tolérance, cela peut s’avérer enrichissant. Car comme dit le poète « patience et longueur de temps, font mieux que force ni que rage… »
Cette vertu se « cultive » car elle demande un dépassement de soi de tous les instants. Elle nous permet de laisser exprimer notre humanité en étant plus tolérant et civilisé, car grâce à elle nous apprenons à dépasser nos limites.

Elle nous aide à se satisfaire momentanément de ce que l’on a et à vivre l’instant présent avec calme et sérénité. C’est une force qui nous permet de voir la vie autrement pour faire face aux difficultés de la vie.

La patience est « prometteuse » de résultats, de réalisation de buts, d’espoirs, de changements…., mais elle doit être accompagnée d’action pour les obtenir. L’attentisme uniquement, risque fort de ne pas aboutir aux changements désirés et peut se transformer en résignation.

Pour faire face à l’impatience, il est bon de privilégier l’observation et la réflexion en prenant le temps d’accueillir ce que nous vivons pour mieux l’assimiler. Chaque action doit faire l’objet de réflexion, puis de temps pour en ressentir les bienfaits.
En étant trop pressés on a pas le temps de profiter du moment présent et on risque de passer à coté de moments importants de notre vie. Apprenons à nous engager à aller au bout des choses, l’empressement fait que parfois on abandonne un projet en cours.

« La patience est une vertu qui s’acquiert avec de la patience ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reste loin de la colère, car la colère nous jette dans l'abîme des enfers.

- La patience avec la famille c'est l'amour.
- La patience avec les autres c'est le respect.
- La patience avec soi-même c'est la confiance.
- La patience avec Dieu c'est la foi.

Chaque épreuve dans notre vie nous rend amers ou meilleurs.
Chaque problème vient pour nous détruire ou nous construire.
Le choix est le nôtre, que nous soyons victimes ou victorieuses.

Les belles choses ne sont pas toujours bonnes, mais les bonnes choses sont toujours belles.

Le bonheur te rend tendre, mais aussi être tendre donne le bonheur.
Qui juge avant la colère est un sage, car de tous les conseillers la colère est le pire.
...

View on Facebook

Nous sommes les premiers acteurs de notre destruction.

Nous avons oublié le premier principe de l’humanité : l’amour de son prochain.

Je suis dévasté par la haine qui domine sur cette terre, je vous concède cette petite victoire vous les hommes sans cœur, mais elle vous sera de courte durée. Je sais qu’elle vous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.

Cette haine de l’homme, j’appelle cela une tragédie humaine. Comment voulez-vous vaincre la haine, vous qui vous entretuez entre victimes ? Un homme dangereux répand à sa mort les graines d'autres hommes dangereux, c'est le pouvoir des êtres humains. Tuer cet homme revient à enfanter la haine, maintenant, sauvez cet homme, venez l'aider à résoudre le problème primordial qui a créé sa haine, et là seulement vous tuerez la haine dans le coeur des hommes.

Soyons patient pour voir la main de Dieu dans notre vie pour combattre cette haine dans le coeur des hommes. Mais Dieu ne fait que suivre son plan établi. L’ennemi, la haine de l’homme peut passer par tous les moyens pour te déstabiliser, mais si Dieu dit oui qui peut dire non.

"Tant que l’être humain ne prendra pas la peine d’écouter avec son cœur le monde s’entre-déchira"

"Dieu n’est pas dans les murs de Pierre mais dans le Cœur des Hommes"
JEAN MARC HENRY
...

View on Facebook