real-estate-tag-line

L'Ouganda

vu par Jean Marc Henry

Changer notre vision du monde pour penser autrement le développement

Pour penser autrement le développement il nous faut donc changer notre vision du monde, notre rapport à la nature et notre conception de la richesse économique. Un tel changement ne peut pas se faire seulement en « Parole » notre mode de développement actuel, il ne peut pas non plus être le résultat d’une révolution politique et économique (sortir du capitalisme). Nous sommes individuellement et collectivement appelés à un changement bien plus profond, à une mutation ou plutôt à une métamorphose qui passe par un questionnement des fondements mêmes de notre culture et par la redécouverte d’une vie spirituelle qui est potentiellement présente en chaque être humain. c’est notre corps et plus fondamentalement c’est le souffle, la force de vie qui habite chaque être. Par là, nous sommes conduits à repenser ce qui fonde notre solidarité aux autres hommes, et plus globalement à tous les êtres vivants. le visionnaire se conçoit comme le...

Lire la suite

Je suis dégoûté

je regrette pourquoi ma propre mère m’a mis au monde, ne vaut mieux mourir que de rester les mains croisées, je hais le monde des êtres humains, ce sont des lâches, des hypocrites, des méchants, des égoïsmes, riez bien, mangez bien, pendant que l’on tue nos enfants, les femmes, les bébés, on les viole, les tortues comme des bêtes, la seule chose, chacun de vous récoltera ce qu’i a semé, quelle est notre mission sur cette terre, pendant que l’on dépense des milliards pour des congrès sur la paix dans le monde sur la démocratie sur la liberté des peuples. Les femmes qui changent des seins comme des culottes, pourquoi ne pas remplacer les escargots, ces fantômes suceront vos sangs jusqu’à vos os, nous mettons des enfants au monde, mais ces enfants nous n’appartiennent pas, comme aimaient ces enfants et oublier qu’ils sont entourés des enfants qui vivent dans la...

Lire la suite

Afrique, continent de toutes les souffrances et de toutes les miseres. pitie!

Afrique, berceau de l’humanité devient aujourd’hui temple des souffrances, terre des misères. Afrique, Continent riche devient un désert où les cadres et les intellectuels broient la misère dans le chômage et où les enfants, à cause des affres des guerres sans cesse et des maladies, croient pouvoir construire leur avenir dans le service militaire ou trouver asile en allant dans la rue. Beaucoup d’Africains ont peur de réfléchir ou ne veulent pas réfléchir. Beaucoup ont peur de parler ou ne veulent ou ne peuvent pas parler. Beaucoup ont peur d’agir ou ne veulent pas agir. Quand on sent que quelqu’un veut devenir quelque chose, on élimine! En réalité, il y a une mentalité et une méchanceté africaine qui ne permettront jamais et jamais encore le décollage et le progrès du continent noir. Les puissances étrangères maintiennent tactiquement l’Afrique dans la misère. L’Afrique se refuse-t-elle, ou tarde-elle à payer le prix...

Lire la suite

l’Eternel

Posons-nous la question: Gardons-nous une conscience délicate et sensible devant Dieu ? Comment réagissons-nous quand Dieu nous met face à nos fautes ? Essayons-nous d’endormir par des plaisirs les tourments de la mauvaise conscience ? Faisons-nous la moitié du chemin, en reconnaissant seulement notre péché devant Dieu mais en nous justifiant devant les hommes, ou en accusant les autres ? Ou reconnaissons-nous spontanément notre culpabilité, à la fois devant Dieu et devant les hommes ? C’est seulement lorsqu’il est dans nos habitudes d’agir de cette dernière manière que Dieu peut nous considérer comme des hommes et des femmes « selon son cœur » !

Lire la suite

Quote

Si la patience supporte tout, la bonté est prête à beaucoup donner. Supporter, c'est dépasser le mal; être plein de bonté, c'est faire le bien. Non pas seulement un sentiment de générosité, mais la générosité en action; non pas simplement désirer le bien des autres, mais faire tout ce qu'il faut pour leur bien. La bonne semence est dans notre cœur.

La bonté l'avenir de l'humanité

 

La jalousie la médisance et la calomnie tuent…. à méditer !

Sous l’influence des ténèbres : la jalousie, la médisance et la calomnie tuent! Voilà un sujet « vieux comme le monde », hélas toujours d’actualité; dont, je vous donne quelques appréciations quant à l’attitude à adopter face à ce genre de situations, rien d’autre…  -Tel est bien le malheur profond de la jalousie que de ne pouvoir s’exprimer sans attirer la haine ou le mépris. (Eugène Cloutier – Les jaloux sont comme les fous et les ivrognes, ils ne se rendent jamais compte de leurs souffrances. La jalousie provient du manque de confiance nos pas envers l’autre(les autres), mais envers soi-même. (Eugène Cloutier) De la médisance et de la calomnie Médire, c’est dire du mal de quelqu’un. Calomnier, c’est dire du mal en alléguant des mensonges. Comment réagir à la médisance et à la calomnie? 1° En comprenant ce qui peut motiver la personne dans ses accusations. Nous parlons d’intention positive, ce...

Lire la suite

Si je pouvais refaire le monde

Parfois, je pense au monde dans lequel on vit et je me sens découragé et je peine à avoir foi en l’avenir de l’humanité. Puisque je ne crois pas être le seul et je tenais à vous partager ce que je ferais si j’avais la chance de refaire le monde dans lequel on vit. Je souhaite à tous bien sûr la santé, le bonheur, le succès, un monde sans guerre, sans dictature, etc… mais avant tout, je souhaite à tous une bonne dose d’humanité! Je visiterais le monde entier pour aller mettre un peu de soleil et de joie dans la vie. Je rebâtirais d’un coup de baguette, tous les paysages massacrés et détruits par nous, les humains. Certains disent que nous naissons tous égaux. J’aimerais tant ne pas en douter. Pourquoi certains naissent dans la guerre, les massacres et la violence ? Pensons seulement à la situation dans le...

Lire la suite

Le monde

  On peut mentir une fois à tout le monde, toujours à une personne, mais pas tout le temps à tout le monde. Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne. Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort. Vous ne pouvez pas aider le salarié en anéantissant l’employeur. Vous ne pouvez pas encourager la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes. Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche. Vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous gagnez. Vous ne pouvez pas forcer le caractère et le courage en décourageant l’initiative et l’indépendance. Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant à leur place ce qu’ils devraient faire eux-mêmes. Dans certains cas, il vaut mieux se taire et passer pour un imbécile, que parler et lever ainsi le doute à ce sujet.

Lire la suite

Uganda vision 2040

In 2007, Cabinet approved the National Vision Statement. “A Transformed Ugandan Society from a Peasant to a Modern and Prosperous Country within 30 years” The National Planning Authority in consultation with other government institutions and other stakeholders developed a Uganda Vision 2040 to operationalize this Vision statement and it was launched on 18th April 2013. Uganda Vision 2040 builds on the progress that has been made in addressing the strategic bottlenecks that have constrained Uganda’s socio-economic development since her independence, including; ideological disorientation, weak private sector, underdeveloped human resources, inadequate infrastructure, small market, lack of industrialization, underdeveloped services sector, under-development of agriculture, and poor democracy, among others. It is conceptualized around strengthening the fundamentals of the economy to harness the abundant opportunities around the country. The opportunities include; oil and gas, tour-ism, minerals, ICT business, abundant labour force, geographical location and trade, water resources, industrialization, and agriculture. On the other...

Lire la suite

Le grand homme sait quand et en quoi il est un petit homme

Le grand homme sait quand et en quoi il est un petit homme. Le petit homme ignore qu’il est petit et il a peur d’en prendre conscience.   « Le grand homme sait quand et en quoi il est un petit homme. Le petit homme ignore qu’il est petit et il a peur d’en prendre conscience. Il dissimule sa petitesse et son étroitesse d’esprit derrière des rêves de force et de grandeur, derrière la force et la grandeur d’autres hommes. Il est fier des grands chefs de guerre, mais il n’est pas fier de lui. Il admire la pensée qu’il n’a pas conçue, au lieu d’admirer celle qu’il a conçue. Il croit d’autant plus aux choses qu’il ne les comprend pas, et il ne croit pas à la justesses des idées dont il saisit facilement le sens. » “La souffrance et la douleur sont toujours indispensables pour une conscience large et pour...

Lire la suite