real-estate-tag-line

L'Ouganda

vu par Jean Marc Henry

Chers amis internautes

Chers amis internautes, Nous parlons du changement de notre monde, nous voulons un monde meilleur; mais qu’avons nous à offrir au monde et aux autres ? Parlons de nous même aujourd’hui, surtout de notre coeur car c’est de lui que provient toutes choses, bonnes ou mauvaises. Nous avons le choix d’être bons ou mauvais mais je ne sais pour quelle raison logique l’humanité choisi en grande masse le mal. Comment pouvons nous espérer un monde meilleur si nous rendons le mal à ceux qui nous font du mal ? Essayez de répondre par un sourire à une offense ne laissez pas votre coeur nourrir la haine. Seul l’amour doit habiter le coeur de l’homme car sans l’amour du prochain, l’amour vrai le monde ne connaîtra pas le bonheur . Faisons disparaître nos rancoeurs, soyons joyeux et aimables. En tout temps, utilisons ce côté positif de notre coeur pour changer le...

Lire la suite

Amis d’ici et d’ailleurs !

Amis d’ici et d’ailleurs ! Il est important aujourd’hui de parler d’un mal qui mine notre société : L’ H Y P O C R I S I E ! La vérité sous toutes ses formes a disparu de la terre. Pouvons nous encore trouver des hommes sincères sur cette terre ? Pour ma part , de par mes expériences personnelles et au vu de tout ce que je vois autour de moi je dirai sans balbutier « NON! » A tous les niveaux de la société la sincérité a disparu. Au sommet de l’état, nos hommes politiques promettent ce qu’ils savent ne pas pouvoir réaliser, Même certains religieux ne sont pas sincères envers eux mêmes et ceux qui croient en eux. Dans notre cercle familial et même dans nos entreprises l’hypocrisie règne en grand maître. Tel te torpille chez le patron mais prend ses déjeuners avec toi. L’autre est celui qui...

Lire la suite

La patience n’est pas innée

La patience n’est pas innée, elle se « travaille » ! La patience nous apprend à laisser mûrir un objectif, à tempérer nos ardeurs, car rien ne peut s’accomplir en un claquement de doigts. De manière à ne pas se lasser, les objectifs doivent être atteignables. Pour patienter face aux situations qui ne dépendent pas de notre volonté, le mieux c’est de lâcher-prise, de relativiser ou de trouver le coté « positif » qu’elles peuvent avoir. L’attente peut sembler interminable si l’on est impatient, en revanche en gardant notre sang froid et en le prenant comme un test à notre capacité à faire preuve de patience et aussi comme un test à la tolérance, cela peut s’avérer enrichissant. Car comme dit le poète « patience et longueur de temps, font mieux que force ni que rage… » Cette vertu se « cultive » car elle demande un dépassement de soi de tous...

Lire la suite

La terre attend

La nue, imbibée d’eau, lentement me tourmente Passant des faux azurs Aux tons dorés et purs Les feux brûlent les chants, le monde se lamente. Pluies qui regardez dans le ciel éclatant, Grondez, la terre attend ! Le mont, le vert coteau, la prairie et la lande, Au vent qui gronde et meurt Prêtent de gaies clameurs ; Le tronc du bénitier puissamment se rebande Arbres qui vous voûtez au souffle du beau temps, Montez, la terre attend ! Les champs couvrent le front des côtes et des plaines Bientôt les épis mûrs Seront rangés par neuf Au fond de lourds greniers ; les granges seront pleines Épis qui mûrissez près des chemins montants, Séchez, la terre attend ! Les fleuves de tous les tons émaillent les vallées ; Les bois sont pleins de champs, Les champs d’oiseaux, de chants, De blairs les mieux roulés les villes sont peuplées. Beautés...

Lire la suite

Mes Respects ne me poser pas des questions merci

Mes Respects ne me poser pas des questions merci En examinant de près, l’image et le statut des femmes noires dans les sociétés africaines anciennes non soumises à une influence étrangère quelconque, on constate que celles-ci sont perçues comme des déesses. La femme noire et son rapport avec l’homme, dans la société africaine de la période pharaonique mérite donc d’être analysée. Ainsi, il est aisé de constater que même les vestiges archéologiques légués par les premiers Homo Sapiens Sapiens Africanus à travers le monde, témoignent de l’admiration des hommes pour les femmes noires. En effet, ces vestiges sont majoritairement des statuettes de femmes noires (vénus, déesses de la fécondité…). Dès lors, on comprend que la femme noire était valorisée et vénérée dans sa société, ce qui lui permettait de jouir d’une totale confiance en elle et aussi des mêmes privilèges que les hommes. Dans l’Afrique ancienne (Egypte/Nubie/Ethiopie)… La femme n’est...

Lire la suite

Nous reconstruisons

Nous reconstruisons nous-mêmes l’ordre du monde en image, à partir de données limitées, dénombrables, rigoureusement définies. Entre ces termes abstraits et par là maniables pour nous, nous nouons nous-mêmes des liens en concevant des rapports. Nous pouvons ainsi contempler dans une image, image dont l’existence même est suspendue à l’acte de notre attention, la nécessité qui est la substance même de l’univers, mais qui comme telle ne se manifeste à nous que par des coups. On ne contemple pas sans quelque amour. La contemplation de cette image de l’ordre du monde constitue un certain contact avec la beauté du monde. La beauté du monde, c’est l’ordre du monde aimé. Le travail physique constitue un contact spécifique avec la beauté du monde, et même, dans les meilleurs moments, un contact d’une plénitude telle que nul équivalent ne peut s’en trouver ailleurs. L’artiste, le savant, le penseur, le contemplatif doivent admirer réellement...

Lire la suite

L’humanité a toujours été malade.

L’humanité a toujours été malade. Elle a toujours été à l’envers et dans la confusion, parce que vous avez été éduqués dans le mensonge. Mais une bonne chose arrive aujourd’hui, au moins, quelques jeunes gens intelligents prennent conscience que tout notre passé a été faux et qu’il a besoin d’un changement radical. « Nous avons besoin d’une discontinuité d’avec notre passé. Nous voulons recommencer, nous devons recommencer. Tout le passé a été une expérience d’une futilité totale ! » Une fois que nous acceptons la vérité telle qu’elle est, l’homme peut devenir sain. L’homme naît sain; nous le rendons fou. Une fois que nous acceptons qu’il n’y a aucune nation ni aucune race, l’homme deviendra très calme et serein. Toute cette violence continuelle et cette agressivité disparaîtront. Si nous acceptons le corps de l’homme, sa sexualité, de façon naturelle, alors tous les genres de stupidités prêchées au nom de la religion s’évaporeront....

Lire la suite

La Prière du Pape François pour la Paix

La Prière du Pape François pour la Paix « Seigneur Dieu de paix, écoute notre supplication ! » : « Seigneur Dieu de paix, écoute notre supplication ! Nous avons essayé tant de fois et durant tant d’années de résoudre nos conflits avec nos forces et aussi avec nos armes ; tant de moments d’hostilité et d’obscurité ; tant de sang versé ; tant de vies brisées, tant d’espérances ensevelies… Mais nos efforts ont été vains. A présent, Seigneur, aide-nous Toi ! Donne-nous Toi la paix, enseigne-nous Toi la paix, guide-nous Toi vers la paix. Ouvre nos yeux et nos cœurs et donne-nous le courage de dire : « plus jamais la guerre » ; « avec la guerre tout est détruit ! ». Infuse en nous le courage d’accomplir des gestes concrets pour construire la paix. Seigneur, Dieu d’Abraham et des Prophètes, Dieu Amour qui nous a créés et...

Lire la suite

Défendre toute bonne cause peut conduire au sacrifice suprême

il y va de la défense de la liberté, de la paix, de l’Etat de droit, de l’indépendance /souveraineté internationale, du contrôle des ressources naturelles d’un pays par ses fils, enfin de tout ce qui peut contribuer au mieux–être des générations futures. Il nous rappelle ce grand homme d’Etat européen qui disait à ses concitoyens qu’il est un mortel, et oui nous sommes des mortels. Mais, n’oublions point, que la destruction peut se manifester sous sa forme la plus vicieuse et là il s’agit de s’attaquer à notre intégrité et à notre honneur par le truchement de diffamation, de l’intoxication, de la délation, de la distorsion de nos idées et de nos intentions…etc. Sur ce terrain précis, nous avons toujours individuellement et collectivement nos actes et les faits comme réponse. Les Africains se doivent de se rendre à l’évidence que ni les amis de ce continent (Dieu seul sait que...

Lire la suite

Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur

Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers. » Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers. » Faisons confiance à l’Eternel avec tout notre cœur et laissons-le nous diriger. Il n’a pas promis que les tempêtes ne viendraient jamais. Toutefois, il sait comment nous calmer. Au cœur de la tempête qui frappa le bateau des disciples , il suffit d’un « tais-toi » du Seigneur Jésus à la mer pour qu' »il y eu un grand calme ». Lorsqu’une tempête survient, lorsqu’une tribulation arrive, il sait non seulement comment ramener le calme mais également comment utiliser la tribulation pour notre bénéfice « sachant que l’affliction produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l’épreuve, et cette victoire l’espérance. Or, l’espérance ne trompe point, parce...

Lire la suite