real-estate-tag-line

Je n’ai toujours pas compris qui est né en premier

Je n’ai toujours pas compris qui est né en premier: la paix ou la guerre mais nos femmes pleurent.

Les guerres débutent toujours par une poignée de personnages pervers, ayant le pouvoir et pour qui la vie humaine n’a que peu de valeur, mais aussi et surtout par d’autres, beaucoup plus nombreux, et suffisamment bêtes pour aller risquer leurs vies sur le champ de bataille.

“L’oppression d’un peuple ou même d’un simple individu est l’oppression de tous et l’on ne peut violer la liberté d’un seul sans violer la liberté de chacun.”

Avec toutes ces souffrances autour de soi, on en vient à avoir honte d’accorder tant d’importance à soi-même et à ses états d’âme quand temps de gens souffrent autour de nous a cause de notre silence.

L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence. Voilà l’équation.

Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes. Qui peut faire appel au coeur des hommes avec plus d’efficacité que la femme ?

La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée.

La non-violence est infiniment supérieure à la violence, le pardon est plus viril que le châtiment. Le pardon est la parure du soldat.

Lorsque tu souffres, regarde la douleur en face; elle t’apprendra quelque chose que l’homme est cruel envers lui-même !

Ouvrir les yeux, c’est difficile; les fermer, c’est plus facile devant la réalité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reste loin de la colère, car la colère nous jette dans l'abîme des enfers.

- La patience avec la famille c'est l'amour.
- La patience avec les autres c'est le respect.
- La patience avec soi-même c'est la confiance.
- La patience avec Dieu c'est la foi.

Chaque épreuve dans notre vie nous rend amers ou meilleurs.
Chaque problème vient pour nous détruire ou nous construire.
Le choix est le nôtre, que nous soyons victimes ou victorieuses.

Les belles choses ne sont pas toujours bonnes, mais les bonnes choses sont toujours belles.

Le bonheur te rend tendre, mais aussi être tendre donne le bonheur.
Qui juge avant la colère est un sage, car de tous les conseillers la colère est le pire.
...

View on Facebook

Nous sommes les premiers acteurs de notre destruction.

Nous avons oublié le premier principe de l’humanité : l’amour de son prochain.

Je suis dévasté par la haine qui domine sur cette terre, je vous concède cette petite victoire vous les hommes sans cœur, mais elle vous sera de courte durée. Je sais qu’elle vous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.

Cette haine de l’homme, j’appelle cela une tragédie humaine. Comment voulez-vous vaincre la haine, vous qui vous entretuez entre victimes ? Un homme dangereux répand à sa mort les graines d'autres hommes dangereux, c'est le pouvoir des êtres humains. Tuer cet homme revient à enfanter la haine, maintenant, sauvez cet homme, venez l'aider à résoudre le problème primordial qui a créé sa haine, et là seulement vous tuerez la haine dans le coeur des hommes.

Soyons patient pour voir la main de Dieu dans notre vie pour combattre cette haine dans le coeur des hommes. Mais Dieu ne fait que suivre son plan établi. L’ennemi, la haine de l’homme peut passer par tous les moyens pour te déstabiliser, mais si Dieu dit oui qui peut dire non.

"Tant que l’être humain ne prendra pas la peine d’écouter avec son cœur le monde s’entre-déchira"

"Dieu n’est pas dans les murs de Pierre mais dans le Cœur des Hommes"
JEAN MARC HENRY
...

View on Facebook